Calista reçoit un scud… et l’évacue! Comment fait-elle?

Calista reçoit un scud… et l’évacue! Comment fait-elle?

Calista se trouve à la machine à café. Elle a à cœur de faire ses pauses. Ce lieu est le repère d’un moment de convivialité avec des collègues.
Pour elle, c’est un peu comme un point d’eau où les animaux de la savane viennent s’abreuver. C’est un lieu propice pour créer du lien, en papotant. Et de temps en temps, une personne lui donne une information en off, potentiellement utile pour l’avancement de son activité.
C’est ce qu’elle appelle le double effet Kiss Cool.

Aumaric, jeune homme brillant, s’approche de Calista. Ils s’installent autour d’une table haute. Entre tous les deux, le courant passe bien. Ils s’estiment. Ils parlent d’un sujet qui les passionnent tous les deux. Avec beaucoup d’écoute, chacun exprime son point de vue. Leur vis-à-vis est harmonieux.

Puis Aumaric lui dit ces mots avec ton exprimant la certitude de détenir la vérité :

–  Ce que tu me dis n’a ni queue ni tête.

Calista est surprise par ce qu’elle vient d’entendre, surtout de la part d’Aumaric. Après un très court moment de stupéfaction, elle lui dit :

–  Pardon ?

Et Aumaric renchérit.

–  C’est nul et archi nul!

Calista est dépitée.

Amaya, son amie, a observé à distance leur conversation. Elle s’est aperçu de l’impact très négatif des propos d’Aumaric sur Calista. Amaya s’approche de Calista et lui dit un peu près ceci à son oreille :

– Laisse tomber… Ce n’est qu’un petit prétentieux.

Calista est blessée. Son estime d’elle-même chute. Et les propos de son amie, certes bien venus, ne suffisent pas.

Calista consciente de son état de mal-être décide de pratiquer une séance de Sophrologie. Travaillant dans un open space, elle décide de s’isoler.

Elle trouve une pièce. Elle se met en position assise au fond d’une chaise et effectue la séance en suivant le protocole habituel. Dans sa séance, elle prend du temps pour évacuer les tensions psychiques et physiques grâce à sa respiration, à la mobilisation de chaque partie de son corps et de la totalité de son corps.

La séance dure 15 minutes.

Calista se trouve à nouveau légère et remplie de sa joie de vivre. Et elle repart travailler avec un bon niveau d’énergie !

Pour aller plus loin, vous pourriez suivre cette formation :

Savoir faire face aux stress et être en forme !

Philippe Blanchard Sophrologue & Consultant formateur.
Vous pouvez m’appeler au 06 48 72 86 66 ou m’envoyer un mail via la page Contact.

2019-10-09T12:16:45+01:00 octobre 2019|Mise en situation, Stress|